DIY Huile sèche pailletée

Classé dans : corps | 6

Bonjour les beautés, avec les beaux jours qui arrivent (oui, j’ai de l’espoir, mais quand il n’y a pas un vent à décorner les boeufs, il fait assez chaud ici), on a toute envie de soleil, de farniente et de plage!

Je ne dis pas de chaleur, car je sais que dans 2 mois ça sera canicule pendant 3 mois et je regretterais cette période ou je n’était pas en train de me liquéfier ;) !

Et si vous me suivez, vous savez qu’en Janvier, j’ai réalisé une huile sèche pailletée avant et après soleil pour une copine qui partait en Thaïlande.

Elle voulait une huile qui ne soit pas grasse, un peu comme la célèbre huile prodigieuse que tout le monde connait et qui coûte un peu un bras, mais pas avec une compo prodigieuse pour autant ;) .

Voici donc la recette que je lui ai créer avec un restant de mon huile pailletée Kadalys que je vous presentais ici (que j’avais eu pour mon anniversaire par une Bamie qui se reconnaîtra si elle passe par la ;) ) que j’avais adoré utiliser pour son odeur enivrante.

Par contre, pour cette recette que j’ai refaite pour moi cette fois ci je l’ai remplacé par de l’huile de chanvre pour son effet apaisante, calmante et pour son coté sec.

Alors c’est parti pour une recette qui prépare la peau au bronzage (et prolonge aussi le bronzage) grâce au macérat d’urucum et de carotte riche en bêta carotène, qui donne des paillettes très fine et légère avec les micas, et lq fragrance monoi pour se croire sous les cocotiers !!


DIY Huile sèche pailletée (50G)

diy huile pailletée avant apres soleil lavande et coquelicot
Ma belle huile pailletée , avec ma belle bouteille Kadalys en recyclage ;)

 

  • macérat huileux d’urucum dans sésame maison ici (préparer la peau au soleil en favorisant sa pigmentation): 30% soit 15g
  • macérat huileux de carotte ou huile de carotte ( favorise le bronzage et le hâle de la peau, favoriser la régénérescence de l’épiderme) : 29.5% soit 14.5g
  • huile de chanvre  (atténue les rougeurs et apaise les irritations et calmante)20% soit 10g
  • caprylis (huile de coco fractionné au toucher sec) : 20% soit 10g
  • micas poudre d’or (az):1 dash
  • mica pearl bronz (manske):1 dash
  • paillette naturelle (az) :1 smigden
  • fragrance monoi: 0.5%

 

Mode opératoire:

Dans un bécher, mettre les huiles une à une , puis finir avec les micas et l’huile essentielle avant de bien mélanger au fouet!

Une fous mélanger, transférer dans un flacon spray (attention bien choisir votre spray pour qu’il laisse passer les paillettes!)


Alors conquise?

Franchement, je n’ai jamais trop utilisé d’huile pailletée avant (hormis la kadalys bien que je la trouvais un peu trop pailletée et un peu grasse aussi comparé à la mienne du coup :/ , car je n’aime pas l’aspect « gras » en général des huiles!!),mais pour avoir testé celle ci vite fait, j’ai été incroyablement surprise, car elle pénètre très rapidement et ne laisse pas de film gras!

Les paillettes restent vraiment discrète donc pas d’effet boule à facette, et le fait d’avoir de l’urucum dans de l’huile de sésame (macérat maison), est parfait après soleil, car l’huile de sésame est recommandé en après soleil pour ses bienfaits réparateur, mais aussi pour son aspect sec.

Par contre, penser à bien agiter avant utilisation car forcement, les paillettes et micas tombent lorsque l’huile n’est pas utilisée.

diy huile scintillante seche lavande et coquelicot

 

L’urucum est la terre des indiens selon aroma zone, car colore en orange . A savoir que l’urucum est 100 fois plus puissant en beta carotène que la carotte ;) (quand je vous dis que l’urucum est mon ami vous comprendrez ;) ).

Je vous rassure vous n’allez pas vous transformer en carotte, mais votre bronzage sera orangé, et votre peau sera mieux prépare au bronzage et celui ci durera plus longtemps!

Et en avant bronzage, votre peau sera préparée au rayon du soleil.

D’ailleurs, cette huile colorera légèrement votre peau (même si cela part au lavage), c’est donc pas mal pour commencer la saison et se faire de belle gambette si vous portez des jupes ou shorts et être sexy chocolat en t shirt ;) avant de bronzer avec protection solaire (faut que je vous parle de mes 2 crèmes solaire bio et française ;) )

Je vous avez déjà raconté mon amour pour l’urucum dans mon article sur le macérat que je vous ai remis au dessus ;) .

Dans cette recette, j’ai aussi utilisé du caprylis, sans grand intérêt dans cette recette puisqu’il n’a pas de propriété hormis le fait d’avoir un toucher sec, mais j’an une grosse quantité que je dois écouler :)!

Perso, je suis beaucoup plus fan de l’huile de chanvre qui est une huile sèche aussi mais avec bien plus de vertus que le « caprylis »

J’ai déjà commencé à utiliser cette huile car certains jours, on frôle déjà les 26°C , et il faut bien préparer sa peau ;),tout en la nourrissant tiens!

Je suis vraiment amoureuse de cette huile, et je me vois déjà refaire la prochaine car je pense que je vais utiliser celle ci assez rapidement, et je connais déjà un des cadeaux pour la fête des mères que je vais offrir à ma mère qui était ravie de faire ma « cobaye » ce matin pour les photos ;) !

le bras de ma madre pour vous montrer le coté irisé et légèrement pailletée sur peau mate

Le coût de cette huile est donc vraiment modique (je ne la calcul pas car comme les macérats ne coûtent pas cher à faire mais qu’il faut plus y penser et les fabriquer selon les bonnes pratiques de laboratoire pour ne pas voir son macérat moisir après quelques jours voire semaines).

Par contre, si ce n’est pas votre passion de réaliser des macérats, mais que vous voulez prendre soin de vous naturellement, j’ai deja vu en magasin bio des macérats d’urucum ainsi que des macérats de carottes (ou huile ).

Le prix de votre huile sera plus cher du coup, mais au moins vous pourrez vous fabriquer une sacré quantité avec vos 2 bouteilles de macerat ;)

Et ce qui est sure, c’est qu’elle vous reviendra bien moins chère que la célèbre huile prodigieuse n°1 vendu en parapharmacie ;) !

Alors convaincue les biotés?

XOXO

diy huile pailletée seche lavande et coquelicot
regardez moi cette scintillance et cette couleur or!!

6 Responses

  1. Coucou, ton huile est superbe !! bravo elle me donne envie de tester la recette !

  2. Mettre tu le macérât huileux d urucum en plus du du macérat huileux de carottes?

    • bonjour, oui, je mets les 2 en plus pour décupler l’effet, mais en plus hormis la beta carotene, ils ont tous les 2 d’autres effets pour la peau qui se complètent bien.

  3. Bon j’ai pas tout compris tu te doutes bien, sauf que c’est un truc à faire à froid et que si j’achète les huiles (carotte) et macérat d’urucum (faut encore le trouver çuilà pas évident dans ma pharmacie)… je peux tout faire à froid ! C’est ça ?
    Et si je mets du macérat d’huile de figuier de barbarie (pour le côté anti peau vieille et puis lui il EST dans ma pharmacie, lol).
    L’odeur monoi je déteste et les paillettes c’est pas trop mon truc. L’huile de coco se solidifie à une certaine température (en tous cas la mienne).
    Bon je crois que je ne suis pas encore prête… lol.

    • oui tu peux faire à froid ^^!
      Le macerat d’urucum vu que dans les mags bio, mais je ne vais jamais à la pharma alors je peux pas confirmer ;)!
      Bien sur, pour cette recette, tu mélanges tout et tu mets dans un flacon pchit.
      Tu peux en effet utiliser de l’huile de figue de barbarie si tu veux aucun probleme ;)!
      L’huile de coco se solidifie oui en hiver, du coup si tu veux en mettre dans ta recette si la tienne est figée, il faudra en mettre une petite quantité, la faire fondre avant et ensuite la mettre avec les autres huiles.
      Si tu en mets peu, elle ne figera pas!
      Moi la mienne est assez molle car il fait plutot par chez moi lol!
      Bon j’espere qu’avec ces precisions j’ai été plus claire :)

  4. Très joli rendu sur la peau :)

Laissez un commentaire