Macérat aqueux de rose amélioré

Classé dans : matière premiere | 2

Bonjour les biotés,

Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous partager une recette de macérat aqueux de rose fraîche.

Pour la réaliser, je me suis grandement inspiré de la méthode de Cristine avec « les tisanes concentrés » ici .

Doit on rappeler tous les bénéfices de la rose sur la peau, cliquez ici pour avoir un petit rappel

Mais avant de vous présenter la recette et le mode opératoire, je vous raconte comment m’est venue l’idée de ce que j’appelle un macérat aqueux de rose amélioré.


En fait, il y a quelques jours, je suis allé au jardin du musée international de la parfumerie (jardin du MIP) à Mouans Sartoux pour la journée nature, l’entrée au jardin était donc gratuite ce jour la.

Il y avait une multitude d’activité autour de la nature pour petit et grand, et mon fils a notamment pu faire:

  • des sucettes aux miels avec un apiculteur du coin ainsi qu’une belle explication sur l’origine du miel, le rôle des abeilles, comment le miel est créer..

atelier sucette miel

  • un atelier sur la fabrication de bijou avec des végétaux. La dame lui a d’ailleurs créer un très jolie bracelet végétal, bien que la durée de vie de celui ci fut très courte! (voir dessous)
  • un atelier sur les encres et les colorants naturels en peinture, ou j’ai moi même pu pendant ce temps m’exercer à la calligraphie avec les colorants végétaux (vous saviez qu’on pouvait faire un colorant avec de l’oignon!) La couleur du coquelicot a été ma préférée avec celle issue de la noix de galle (vous saviez que c’était l’encre utilisé pour Ecrire sur les parchemins autrefois!)
atelier peinture naturel
Atelier peinture naturel avec le bracelet creer pour mon nain

atelier calligraphie

Quant à moi, j’ai fait :

  • une activité olfactive sur les huiles essentielles qui était vraiment géniale!

J’ai d’ailleurs trouvé une belle marque d’huile d’argan (je vous en parlerais quand je l’aurais acheté et testé, car la marque vend aussi du savon noir directement importé d’associations en faveur des femmes marocaines et de leur savoir faire!) , et j’y ai aussi découvert une marque d’huile essentielle: les senteurs du clot qui vont réaliser des portes ouvertes au mois de Juin, juillet , Aout et Septembre avec distillation ect…je pense y aller et vous ferais un article la dessus,depuis le temps que je rêve d’assister à une distillation grandeur nature (mais pas de laboratoire de chimie!) notamment!

J’ai aussi fait une belle rencontre, en rencontrant Sandra (coucou si tu me lis ;) ), débutante en cosmétique maison zéro déchet, qui elle aussi cueillait des roses pour faire un hydrolat pour une 1er :) !

Car vous l’aurais compris, « l’attraction » principale de cette journée fut la récolte de la rose centifolia ou la rose de mai , gratuite au parc pendant toute la floraison de celle ci.

jardin international de la parfumerie mouans sartoux

Je ne savais pas, c’est en discutant avec une mamie que j’ai appris que c’était autorisée, elle m’a même donné un sac pour que je puisse moi aussi récupérer le précieux qu’on convoitait toutes: LES ROSES!


Oui car, habitant dans la région depuis toujours, je n’avais jamais été récolté les roses (non traitée bien sur) , et ce fut une première super enrichissante, mon fils était au taquet pour prendre les plus belles et plus grosses roses.

Et il faut la technique, pour n’arracher que les roses et non toute la tige :) !


Rentrée à la maison, je me suis donc dit, que des roses avec un parfum si envoûtant ne pouvait pas rester comme ça sans que ma peau puisse profiter de ces bienfaits mais surtout de cette odeur si parfumée!

J’ai donc imaginé plusieurs recettes, autour de la rose, mais je vous présente aujourd’hui l’une d’elle, le macérat aqueux de rose amélioré .

Amélioré, car j’ai décidé d’y ajouter une légère touche « piquante' » avec de la menthe poivrée séchée de mon balcon pour son effets astringents et rafraîchissant, et son odeur que j’aime beaucoup.

J’y ai aussi mis de la mousse d’irlande, qui n’est autre que la carraghenane  à l’état naturel  . Donc avec cet ingrédient, à haute dose, vous aurez un beau gel, ici il viendra encore renforcer hydratation

Allez c’est parti, suivez le guide avant de vous lancer, c’est une recette simplissime (car je ne suis pas fan de la formule zéro déchet que je trouve maintenant trop marketing alors que son nom incite plutôt à l’inverse ;) )


Macérat aqueux de rose amélioré:

macerat aqueux de rose amelioré

Mode opératoire

  • 30g de menthe spica fraiche du jardin
  • 150g de pétale de rose fraîche
  • 750ml eau

Mettre 24h à infuser dans l’eau au frigo.
infusion de rose dans eau lavande et coquelicot
IMG_177781b63.jpg

Voici la tronche de l’infusion après 36h au frigo:
infusion de rose lavande et coquelicot

Puis chauffer pour faire évaporer l’eau jusqu’à avoir au final environ 250mL (personnellement, j’ai chauffé avec les pétales pour concentrer encore plus l’odeur et les principes actifs de la rose.).

J’ai attendu plus de 24h car je n’ai pas eu le temps de le faire avant, mon macérat est donc resté au frigo environ 36H.

Pendant que l’infusion réduit, ajouter 1 cas de mousse d’irlande .

Une fois arrivé à 250mL (ou 250g de liquide si vous n’avez pas d’éprouvette mais une balance).

Puis ajouter dans le liquide récupéré:

  • 1 cuillère à soupe de miel (j’ai personnellement mis du miel de châtaigner ,d’ou la couleur foncée, acheté au marché des producteurs du miel, à Mouans sartoux toujours (the place to be ville bio par excellence)
  • 2.5g de cosgard (ou 1% si vous voulez adapter par rapport à la quantité de macérat que vous récupérez) .

Voila la tete de notre macérat de rose amélioré avant la 2eme filtration :
macerat de rose amelioré lavande et coquelicot
Mettre dans une belle bouteille avec « pchit » pour vous pulvériser tel une bombe sexuelle qui s’hydrate le visage matin et soir après le démaquillage/lavage de visage, je vous aurez bien fait une démo, mais en fait, je préfère laisser marcher votre imagination ^^ !

Si comme moi, vous n’êtes pas une bombe sexuelle, vous pouvez toujours utiliser ce macérat de rose amélioré, car sincèrement, la peau est d’une douceur incroyable avec tous ces ingrédients!


Résultats?

Sincèrement, ma peau est beaucoup plus douce et hydratée.

L’odeur de rose est juste dingue, je ne pensais pas avoir une odeur si prononcée mais en même temps légère (en fait l’odeur est comme celle que j’ai senti en mettant mon petit nez dans la fleur).

La prochaine fois, je mettrais peut être un peu plus de rose ou bien je ferais un mélange thym en fleur/rose, car en ce moment la nature est tellement généreuse (il y en a ils sont fans des « spring break » moi je suis fan du printemps pour les fleurs à profusion, j’ai en ce moment, du thym à sécher, des coquelicots, des rameaux de juniper et des roses en attente de recette , mon petit appart est donc quelque peu en bordel lol).


Alors, pour cette fêtes des mères, c’est peut être un peu juste, surtout si vous n’avez pas de roses à disposition, mais c’est définitivement un must have à avoir dans son armoire beauté, que ce soit pure ou en ajout dans une formule.

A bientôt mes beautés, je vais faire une petite trilogie autour de la rose, j’ai en tete notamment, un macérat huileux de rose (mais bien plus à réaliser) , un beurre de rose, de la poudre de rose à incorporer dans des savons mais aussi dans des poudres de teint, bref pleins d’idées que je partagerais avec vous au fil de mes peripeties!

XOXO

2 Responses

  1. Giovanna Luciano

    bonjour, je n’ais pas compris qu’est ce que c’est la mousse d’irlande?

    merci

    • Bonjour,
      La moussez d’irlande est en fait une petite algue rouge(mousse) séchée,qu’il faut faire bouillir et ensuite filtrer.
      C’est de cette mousse qu’est issue la carraghénane en poudre. La mousse d’irlande est donc de la carraghénane mais à l’état naturel :)!
      J’espère avoir été plus claire avec ces quelques explications

Laissez un commentaire à Giovanna Luciano Annuler la réponse.