SAF Savon à la cire d’abeille lait de chèvre et baobab

Classé dans : SAF, Soin visage | 4

Bonjour mes petites fleurs, après mon échec cuisant de dernier savon la semaine dernière , qui avait déphasé car je n’avais pas attendu d’être à la trace avant de mettre mes ajouts et de couler en moule pour faire un marbrage, me revoici donc avec ce superbe savon!

Alors, je vous avoue que j’ai eu la méga rage, c’était la 1er fois que je me foirais en SAF, et j’avais mis des ingrédients de super qualité (beurre de karité « petit jesus », huile d’olive…)  et j’avais fais un batch de 750g quand même !!

Du coup, un peu contrarié, je me suis dit : « tu va pas te faire dominer par un savon nan? »

Car clairement, je n’allait pas m’arrêter la ^^.

Alors du coup le lendemain, me revoici en train d’élaborer une nouvelle recette,(ben oui j’avais au moins 3 huiles de moins au compteur donc je devais me refaire une tite formule) .


SAF Savon à la cire d’abeille lait de chèvre et baobab:

savon saf à la cire d'abeille lavande et coquelicot

 

-cire abeille (filmogène, protecteur, donne des savons dur):2%

-huile de coco (vegetaline dans mon cas) (nourrissant donne des savons dur et moussant):28%

-beurre de cacao (protecteur, hydratant surgras, donne des savons dur et moussant) :25%

-huile de colza/canola (donne des savons mousseux):15%

-huile de soja ( surgras, donne des savons moussant):20%

-huile de pépins de raisins (nourrissant , pénétrant, donne des savons moussant):10%

surgraissage à 7% avant ajout

-NaoH à recalculer

-eau:190g

ajouts:

-1cas de lait de chevre

-1cas de poudre de baobab

-1/2 cac de sucre (hydratant)

-1/2cac de sel (mousse stable)

-10g de macérat de lavande maison

-10g de fragrance (mélange de lait amande et monoi de chez les essentielles de cristine)

Attention comme toujours lors de l’élaboration d’un savon, mettre obligatoirement un vieux vêtement shirt ou blouse au cas ou la soude éclabousserait, un masque et travailler sous la hotte pour éviter les vapeurs de la soude lorsque vous ajouter l’eau et travailler avec des gants pour des que vous utiliser la soude.

Dans un premier temps, préparer votre solution de soude pour la laisser refroidir (attention la réaction est exothermique, c’est à dire qu’elle dégage beaucoup de chaleur lorsque vous ajoutez l’eau).

Ensuite, faite chauffer vos huiles avec la cire d’abeille et transférer dans un grand saladier.

Mélanger les huiles avec la soude jusqu’à une trace fine et ensuite ajouter les « ajouts ».


J’ai voulu faire un savon avec essentiellement de la cire d’abeille issue directement du voisin de mes grands parents (avec encore des « déchets » de miel ,une odeur de malade et tout et tout dedans, une tuerie!!), du beurre de cacao (protecteur , hydratant doux et surgras), de la poudre de lait de chèvre (riche en vit A,B6, et E (apporte 20% de matière grasse) ainsi que de la poudre de baobab car très hydratant (et comme il a un pH acide, je me suis dit que peut être il diminuerait le pH de mon savon plus rapidement).

Par contre, comme vous le voyez, j’ai utilisé de la vegetaline au lieu de l’huile de coco, car c’est de l’huile de coco hydrogéné. PAar contre, detail important, si vous faite cela, regardez bien la composition de votre vegetaline, car certaines contiennent des antimousse justement pour ne pas mousser ^^.

Moi je prend la marque repère de chez leclerc et c’est 100% huile de coco hydrogéné.

J’y ai aussi ajouté du macérat de lavandes maison à la trace dont j’avais oublié que l’odeur était si incroyable (je pense l’utiliser lors d’un prochain baume lèvre d’ailleurs avec une tel odeur, ça va être une tuerie!) .

Et au dessus, j’ai ajouté les fleurs de liane de ternate (ou pois de senteur bleu) qui à servi à colorer mon eau en bleu.

Bref, je vous mets seulement les quelques photos avant la cure, car la, il va falloir être forte et attendre au minimum 4 semaines avant de l’utiliser!!!

Sur les photos, il est à environ 1 semaine de cure, et on voit mon marbrage foiré (pourquoi foiré, car j’avais mis un mica bleu fait un macérat de pois de senteur pour avoir une belle couleur bleu/pourpre (mais qui forcement est tres belle en pH plus acide, alors je pense qu’au fil de la cure, il va regagner de la couleur bleu), mais que je trouve néanmoins super beau :)

Alors il vous tente?

savon saf à la cire d'abeille lavande et coquelicot

Bisous les ptites lavandes!

Je ferais un édit de l’article une fois que celui ci aura fini sa cure ;)

EDIT du 01/12/15: Bon alors, il s’en est passé du temps entre l’article et l’édit, mais j’ai tellement de savons, que je l’avais oublié !!

Alors résultat, je l’ai utilisé:

  • sur le visage:et il est très crémeux, mais peu mousseux, et ensuite mon visage est d’une douceur incomparable, j’aime beaucoup me laver le visage avec, car il ne « décape » pas trop (ben oui il est tellement enrichi de belles choses!)
  • sur le corps: J’ai aimé son crémeux, mais en cette période hivernale ou ma peau est assez desséchée (car je ne me tartine franchement jamais de crèmes), je ressent le besoin d’utiliser une crème ensuite. Donc malgré sa bonne compo, la crème ensuite a été indispensable!

XOXO

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Responses

  1. Bien sûr qu’il est tentant ce savon , il est même splendide !!! bravo ma belle , bisous

  2. Il a l’air chouette ce savon !
    Deltreylicious

  3. alors il a fini sa cure ? qu’en penses-tu? :)

    • Coucou Ingrid, oui en effet, il a bien fini, mais je n’ai pas reediter, car j’en ai tellement que je ne sais plus ou donner de la tete ^^!
      Je ne l’ai pas encore testé, mais je répondrais à ton commentaire (et reediterais l’article) pour te donner mon avis ;)!
      La j’avais testé un savon que j’avais trop adoré pr sa douceur, mais j’ai perdu la recette pour la partager^^ (c’etait quand mon ordi avait un petit souci de batterie ^^)

Laissez un commentaire