Savon ayurvedique aux 5 plantes

Classé dans : SAF | 4

Bonjour mes belles plantes (vous avez vu cette introduction directement avec un jeu de mot avec le titre…)

Aujourd’hui, je viens vous partager une recette que j’ai quelque peu modifié mais que j’avais déjà réalisé sur ce blog et qui avait remporté un franc succès à la maison et auprès des quelques lectrices qui l’avait réalisé.

Je vous parle de ma recette de savon ayurvédique dont je vous parlais ici , que j’avais vraiment réellement apprécier, notamment pour me laver le visage (je n’ai jamais eu une peau aussi belle que depuis que je l’utilise quotidiennement matin et soir !)

C’est pourquoi, je ne plus me passer de ce type de savon que je garde quasi exclusivement pour me laver le visage (et un pain de savon de 100g me reste un long moment et encore chiri me le vole pour se raser avec!)

Je l’ai quelque peu modifié notamment au niveau des ajouts, car j’ai réadapter avec ce que j’avais et que je voulais finir  .

Voici les plantes ayurvédiques que j’ai utilisé:

  • de la poudre d’hibiscus: Je n’en avais jamais mis dans un savon (je sais que la jolie couleur de l’hibiscus est perdue en savonnerie à cause du pH hyper basique de la soude et que la principale molécule « colorante » de l’hibiscus est l’Anthocyanes.
  • rhassoul (vous connaissez maintenant mon amour pour cette poudre que je vous chante ici et la ) pour sa grande capacité d’absorption et d’adsorption qui lui permettent d’éliminer efficacement les graisses et impuretés et font sa renommée de « terre qui lave ».
  • de la poudre de neem connue pour assainir les peaux grasses à mixtes et apaiser les irritations.

Par contre, à savoir, la poudre de neem est Déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, et aux enfants de moins de 3 ans. Elle est classée comme une poudre pulvérulente et très reactive.

Attention lors de son utilisation car il ne faut pas s’en mettre dans les yeux (merci les EPI=équipements de protections individuelle, donc les lunettes de protection dans le cas présent)

  • l’huile de neem pour ses propriétés antiseptique et nourrissante (très bon anti poux d’après aroma zone, je n’ai pas encore eu la malchance d’en utiliser heureusement :) )Tout comme la poudre, l’huile de neem est déconseillée sur les enfants de moins de 3 ans; et n’est pas à utiliser pendant la grossesse et l’allaitement ou si vous essayez d’avoir un enfant
  • de la poudre d’amla illumine et purifie le teint . Tout comme la poudre de Neem, c’est une poudre pulvérulente et très réactive!
  • de la poudre de manjhista qui est purifiante et apaisante.

Donc vous l’aurez compris, ce n’est pas avec ce savon qui va y avoir un carnaval de couleur, mais celui ci sera plus traitant ;)!

C’est donc parti pour la recette:



Savon ayurvédique aux 5 plantes:

saf savon ayurvedique aux plantes ayurvedique neem amla rhassoul hibiscus manjhista

  • 30% coco
  • 10% de beurre de cacao
  • 20% d’huile d’olive
  • 20% huile de colza
  • 20%arachide

Surgraissage :5%
lessive de soude: à recalculer

Ajouts :

  • huile de neem :10g soit 2%
  • 10g amla
  • 10g rhassoul
  • 10g poudre de neem
  • 8g hibiscus
  • 4g manjhista
  • 2g de citrate de sodium
  • fragrance: corbeille de fruit +8mL d’orange sanguine

Topo sécurité/ matériel à utiliser:

Je vous fais un petit topo securité sur cet article, car j’en fais rarement sur mes articles de savons, car pour moi cela coule de source, mais:

  • Quand on fait sa dissolution de soude (puis tout le long de la fabrication du savon!!) (si on utilise la soude pure en pastille), c’est gant obligatoire dans une pièce ventilée, car la réaction entre la soude et l’eau est exothermique, c’est à dire qu’elle dégage de la chaleur et donc des vapeurs très désagréables à respirer. Les lunettes sont aussi très importante, en cas de projection de soude au visage.

Si vous n’avez pas de blouse, je vous conseil un vieux vêtement couvrant, car on est jamais à l’abri de faire tomber sa soude par terre (je vous le dis car ça m’est arrivé il y a 2 mois environ, j’en ai foutu partout!)  .

Alors évidemment, c’est très rare que la soude vous explose au visage,je ne veux pas vous traumatiser non plus, mais on n’est jamais à l’abri de rien, et je vous en parle en connaissance de cause: je travail en laboratoire donc, j’ai quand même l’habitude d’utiliser du matériel de labo et de fabriquer des solutions, mais la dernière fois ,en faisant ma lessive de soude à la maison, ma balance s’est prise dans la anse de mon gros bécher de 700mL et hop, tout par terre+ sur moi…

Imaginer sans équipement de protection les dégâts que ça peut faire….

  • Et évidemment, j’insiste aussi, ayez du matériel spécifique pour faire vos savons (ce n’est pas cher et vraiment important selon moi).

Investir dans 3-4 béchers en plastiques de 700mL (se trouve en supermarché en promo assez souvent pour moins de 2€)  pour faire votre lessive de soude, verser vos huiles et faire vos mélanges de colorants si besoin.

En ce qui concerne le mixer plongeur, j’en ai acheté un lidl à 20€ qui ne me sert que pour ça (en plastique).

Et pour les moules, c’est pareil, on garde ceux de la pâtisserie pour la pâtisserie et ceux des savons pour les savons!! (idem à moins de 10€ vous pouvez avoir énormément de choix de moules pour débuter!) .

Voila c’est dit :)



Dans ce savon, j’avais rajouté du citrate de sodium (ce qui est rare), car en fait, le citrate de sodium  peut être utilisé comme régulateur de l’acidité et de ph, séquestrant, émulsifiant, et stabilisant.

Mais surtout, il évitera que votre salle de bain soit grasse (ce qui arrive souvent lorsqu’on utilise une recette avec un surgraissage important) .

Vous pouvez d’ailleurs réaliser cet ingrédient si vous n’en avez pas, je vous renvoi sur le site de Caly ici et pour de plus amples information sur le citrate de sodium c’est la.

Comme vous le voyez, ce savon mousse bien, j’en suis super fan!

saf savon aux 5 plantes ayurvédiques lavande et coquelicot

Il est devenu mon chouchou pour me laver le visage je n’utilise que lui et il me le rend bien :) !

Il a une odeur juste incroyable, la fragrance y est pour beaucoup mais je pense qu’avoir réduit mes fleurs d’hibiscus en poudre y est aussi pour quelque chose!

Avec le temps et l’utilisation, la couleur est changeante et tire vers le vert/mauve (oui c’est une couleur!), enfin moins marron plus vert je trouve :)!

Le seul défaut que je lui trouve quand je l’utilise pour me laver le corps, c’est qu’il fond vite (même s’il reste entier jusqu’au bout ce qui me surprend assez à chaque fois!).

Bref, l’un de mes bests seller quand je n’utilise pas de liquide de dilution tel que le lait d’amande, le lait de chèvre ou du miel dans mes savons ;)!

Alors il vous tente ce savon?

saf savon ayurvedique aux plantes ayurvediques rhassoul neem amla hibiscus manjhista

 XOXO

 

4 Responses

  1. On peut tout à fait utiliser des boîtes en carton pour faire ses savons, après les avoirs recouvertes de papier sulfurisé. C’est comme cela que j’ai procédé au début. Attention aux béchers en plastique, certains ne supportent pas les PH alcalins.

    Ce que je recommande fortement, avant de se lancer, c’est de lire attentivement des articles sur la saponification (celui d’Aromazone est très complet par exemple), afin de bien comprendre comment cela fonctionne.

    • Absolument, pour les moules on peut faire avec de la recup, j’ai fais dans des boites à Pringles, c’était juste à titre d’exemple!
      C’est vrai qu’il faut prendre un plastique spécifique, mais je préfère utiliser du plastique plutôt que du verre qui risquerait de casser avec la surchauffe (même en pyrex) .
      J’avais mis cet article sur aroma zone sur un de mes articles, car je le trouve en effet très bien construit.

  2. Bonjour, je me régale de visiter ce blog. tout est instructif et très intéressant.
    certains ingrédients ne sont pas facile a trouver… exp la poudre de manjhista.
    A bientôt.

    • Bonjour Ferrer, Merci pour ton commentaire :)!
      Pour les poudres ayurvédiques, je les achète encore sur aroma zone, mais j’ai trouvé un autre site (hénné biomanthique je crois) qui en vend aussi, alors j’ai bien envie de voir ce que cela donne!
      Par contre, la neem et l’amla viennent du site ebenedetti de la marque Alepia et j’en suis satisfaite!

Laissez un commentaire à Nathalie Annuler la réponse.