SAF: Savon ayurvedique

Classé dans : SAF | 8

Coucou les biotés, aujourd’hui je viens vous parler d’un savon que j’ai eu plaisir à réaliser, car c’est un savon ayurvédique 100% naturel puisqu’ici de la fragrance à la couleur tout est naturelle et/oui bio.

J’avais envie depuis longtemps de me fabriquer un savon ayurvédique qui soit un vrai soin pour une peau pure et douce, mais avec un petit coté « fouet » énergique!

J’y ai donc mis des cristaux de menthe pour décupler les effets de ce savon, et faire: « Ca pitch strong »….seuls les trentenaires comprendront cette réplique ^^.

Alors, je vous dis souvent que j’adore mes savons, car forcement, ils me correspondent à 100000% puisque je les ajuste au plus prêt de mes délires du moment!

Pour le coté ayurvédique, j’ai ajouté 2 poudres: la poudre de neem et la poudre d’amla que m’avait offert Rémi de la boutique « e-benedetti » .

J’utilise déjà ces poudres pour des masques purifiants, mais c’est la 1er fois que je les mets dans un savon.

Alors pourquoi le choix de ces 2 poudres dans un savon:

  • Amla:

    Illumine le teint et purifie la peau, astringente et anti age.

Dans la médecine ayurvédique

    • Elle apaise Vâta et Pitta, et augmente Kapha si elle est utilisée en excès.
    • Elle agit sur tous les tissus et accroît Ojas, essence du corps qui est source de vitalité.
    • Elle est particulièrement intéressante pour accroître la vitalité et l’immunité de Pitta.

 (source aroma zone)

  • Neem:

Propriétés purifiantes et detoxifiantes. Élimine les toxines en cas de problème .

Dans la médecine ayurvédique:

  • Il apaise Pitta et Kapha, et augmente Vâta.

(source aroma zone)

J’ai aussi voulu y intégrer ma poudre préférée, la poudre de rhassoul, je vous en parlais notamment dans mes recette de pate nettoyante ici pour sa douceur incomparable .

Et j’ai fini ce savon « traitant » avec du charbon actif pour ses propriétés détoxifiantes et purifiantes.

Je pourrais m’arrêter ici pour le coté soin de ce savon luxe ayurveda, mais j’y ai aussi ajouté des cristaux de menthol pour un coté rafraîchissant et de l’huile essentielle d’orange pour avoir une belle odeur, mais je vous reparle de ce mélange plus bas ;) (je fais durer le suSSSpenseeeeee……oulalala !!!!)

C’est donc parti pour vous dévoiler ma recette , que je mettrais presque en 1er position de mes nombreux savons si l’esthétique n’était pas si important !

SAF : Savon ayurvédique menthe/orange:

saf savon ayurvedique neem amla poudre de charbon menthol lavande et coquelicot

  • 30% coco                                          150g
  • 10% de beurre de cacao             50g
  • 20% d’huile d’olive                       100g
  • 20% huile de colza                        100g
  • 20%arachide                                   100g
  • 1% de cristaux de menthe soit 5g

 

  • NaoH :à recalculer pour un surgraissage à 7%
  • Eau :190g
  • Lactate de Na ici (pour un savon plus dur,  une trace plus rapide, un démoulage plus facile,excellent hydratant, mousse plus dense et pH plus bas):3% soit 15g

 

Ajouts :

  • huile de neem :10g soit 2%
  • 12g amla
  • 12g rhassoul
  • 12g poudre de neem
  • 5g de charbon actif
  • 1% HE d’orange

Avant de vous donner mon avis, voici ce que ça donne sans les ajouts avec les info via soap calc pour les savonnières :)

Soap Bar Quality Range Your Recipe
Hardness 29 – 54 37
Cleansing 12 – 22 20
Conditioning 44 – 69 58
Bubbly 14 – 46 20
Creamy 16 – 48 17
Iodine 41 – 70 64
INS 136 – 165 145

Alors pour tout vous dire, en faisant ce savon avec 1% de cristaux de menthol, je pensais que l’effet de la menthe serait plus present.

Oui car en fait, je trouve que plus on se lave avec , plus la menthe ressort (un peu comme si elle était concentrée vers le milieu du savon)  et je trouve que l’alliance de l’orange et des cristaux de menthe sur la peau, ça me fait penser à, l’odeur du reglisse.

Meme chiri l’a constaté en me sentant (ouais mon mec me « sent », car il m’a dans la peau que voulez vous :) ).

Et ce fait bizarre, ne se produit qu’une fois le savon bien entamé mais pas sur les 2-3er lavages (et la j’imagine lecteurs et lectrices qui doivent se dire que l’auteur de ce blog est completement malade…ce qui est vrai mais ce que je vous écrit l’est tout autant :p ).

Donc :

    • odeur: check je suis archi fan
    • texture: check : j’aime énormément, car avec toutes les poudres ajoutés, il y a un léger effet exfoliant qui est loin d’être déplaisant. Chiri lui n’aime pas, et je ne l’utilise pas sur mon nain qui a encore une peau de bébé, de peur justement de lui « rayé » (ba oui à 4 ans et demi les gommages, ce n’est pas très commun!!)

saf savon ayurvedique lavande et coquelicot amla neem cristaux de menthol

  • visuel: check : clairement cette couleur ne fait pas rêver, on est pas dans le pet de licorne multicolore avec des marbrages à gogo, mais on est dans du naturel, de la plante, de la roche, donc forcement, on envoi pas trop du lourd non plus c’est pas le savon de l’amour comme celui que je vous présentais ici (et la si t’as cliqué en revenant ici, t’as mal au yeux du coup par des savons si peu ragoutant, je sais!).

Mais de toute façon , on m’a toujours dit qu’il n’y a pas que le physique dans la vie, et ce savon est pile dans ce diction.

Mousse VS Crème:

Oui car pour les savons , il y a 2 ecoles, ceux qui les aiment mousseux et ceux qui les adorent crémeux!

Je fais parti de la 2eme équipe, tout comme ce savon, qui produit une mousse très fine mais une belle crème.

Sinon, il est forcement crémeux et doux, car avec un surgraissage à presque 10% avec du lait d’amande comme liquide de dilution de la soude, forcement, la crème et la douceur sont au rendez vous!


petit conseil: 

Que j’ai d’ailleurs appris de Cristine du blog « 100% plantes ma passion » qui à la boutique les essentielles de cristine , si vous voulez utiliser des laits d’amande, de la crème ect dans vos savons , mettez les dans des bacs à glaçons et direction congel.

Du coup plus qu’à décongeler la quantité utile pour diluer sa soude (inutile de vous rappeler que la soude en réagissant avec l’eau ou tout liquide provoque une reaction exothermique, c’est à dire qu’elle produit de la chaleur. Chaleur qui fera donc fondre vos glaçons sans perdre les qualités de votre ajout (lait de chèvre, ânesse, lait d’amande, crème de coco…) .

Astuce pas forcement à réaliser pour un premier savon,car les 2 phase (soude+eau) et le ménage d’huile devant être à la même température pour éviter les traces fulgurantes.


Bref, ce savon je l’aime d’amour, même si sa couleur vert caca d’oie répugnera les plus sensible d’entre vous, l’essaye c’est l’adopter!

D’ailleurs, vous en pensez quoi vous de la beauté de ce savon? Il vous plait ou vous preferez les jolies savons colorés?

saf savon ayurvedique lavande et coquelicot amla neem poudre de charbon cristaux de menthol savon purifiant

xoxo

8 Responses

  1. Depuis le temps que j ai envie d essayer les poudres dans mes savons ☺ je ne sais pas lesquelles choisir mais j ai l amla et neem alors pourquoi pas ☺ merci pour la recette ☺

  2. Je suis fan du savon d’alep alors le tien ben il est aussi beau :o))
    Moi je leur demande juste de nettoyer, sentir bon ou rien, et être bien doux avec ma peau car ils me servent aussi en nettoyant visage :o))

  3. isabelle pinel

    Coucou,
    Va vraiment falloir que je me lance !
    Bonne soirée.

  4. Outch ça y est je me suis lancée, pour l’instant l’odeur n’est pas très engageante! L’huile de neem sans doute…
    J’ai mis du brahmi et de la poudre d’orange a la place de l’amla….
    A suivre!

    • haha oui, l’huile de neem c’est atroce, mais je te rassure elle ne persiste pas dans le savon (enfin moi avec toute l’he d’orange que j’avais mis je ne la sentais même pas…ou alors je suis habituée à son odeur terrible ce qui est aussi possible mdr!)

  5. […] vous parle de ma recette de savon ayurvédique dont je vous parlais ici , que j’avais vraiment réellement apprécier, notamment pour me laver le visage (je […]

Laissez un commentaire